Infos / News

Lettre à ma Maman

Rédigé le 04/05/2020
Lucie_c


Pythonville, le 21 avril de l’an 1 AC

Chère Maman,

Je t’écris depuis mon petit coin de paradis et je peux t’affirmer que je ne regrette pas les séances de marche dans mon 15m² parisien au temps du confinement.

Ici, je fais de très belles rencontres : Simon, le boulanger, me partage ses recettes, et mon voisin George m’apprend les métiers du bois. Etonnamment, apprendre le travail de l’ébène me procure plus de plaisir que mes années d’études en comptabilité.

L’ambiance de Paris me manque, mais je ne troquerais pour rien au monde l’air pur de la campagne que je respire ici. Aucune trace de pollution, ni de nuages gris, mes poumons me remercient !

Moi aussi, à mon échelle, j’essaie de contribuer à la protection de la nature qui m’est si chère. Je fais mes courses à la coopérative pour soutenir mes amis producteurs du coin, je ne circule qu’à vélo et j’ai installé un récupérateur d’eau de pluie pour arroser mon jardin.

Je me suis aussi fixé un nouvel objectif pour cette année : le zéro déchet. Ici, tout le monde s’y est mis depuis longtemps. J’ai upcyclé mon vieux macbook pro pour en faire un pot de fleur, j’ai l’impression qu’il m’est plus utile maintenant. (voir schéma en bas de ma lettre, comme tu peux le constater j’aurais dû être plus attentif en arts plastiques...).

La nuit j’ai encore du mal à dormir avec le bruit des oiseaux mais il paraît qu’ils sont utiles donc il n’est pas question de s’en débarrasser. Hier j’ai réussi à faire mon premier feu de cheminée (même pas besoin d’un tuto Youtube!).

Je suis fier de voir que beaucoup de citadins ont pris la même décision que moi de changer de vie. Mon copain Auguste me rejoint la semaine prochaine pour commencer un élevage de vaches, on va faire une sacrée équipe !

Je me dois de reposer mon crayon, mon poignet se fatigue déjà, j’avais perdu l’habitude d’écrire à la main pendant mes années chez Natixis Consulting SAS.

Bref, j’espère que tout va bien pour vous.

Venez me rendre visite avec Papa quand vous voulez.

Affectueusement,
Nicolas

Source : voir le témoignage sur  bluenove



Projet « Nos Nouvelles Vies » pour faire émerger le monde de demain à partir de témoignages de citoyens sur leur vie quotidienne pendant le confinement.

Si vous voulez participer à cette collecte de témoignages à l’échelle nationale cliquez-ici !

Crédit photo : Franck Drapin