Les Quinquaploses : avis de recherche !

Rédigé le 15/05/2020
Gisèle Didi


Collectif engagé en faveur de la visibilité et de la reconnaissance des femmes photographes, plasticiennes et autres metteuses en danger personnel.

Volontaristes par nécessité, parce que non, vraiment, les choses ne changent pas d’elles-mêmes et qu'il faut tout faire soi-même. Le besoin de création vous tient par les couilles, et ça fait des années que ça dure avec les recherches, expériences et applications que cela implique, provoque, induit, le courage et la persévérance aussi ! Çà s'appelle du travail, une vie de travail.

Mais aucune case ne convient jamais, jamais.

Pas assez ceci, trop cela. Handicapées, inadaptées, incapables, ignorantes, malpensantes, malécrivantes, maldisantes, malodorantes, égocentrées, hystériques, utopistes, tarées... ?

Non, non et non !

Face au patriarcat mais aussi face aux institutions, face aux cases à remplir. Au delà des peurs, des hésitations, des affirmations et des excès, juste tout décocher !

Comment font les gens pour vivre ?

Parce qu'on est plus fortes ensemble, et qu'il nous faut être entendues et considérées, parce qu'il nous faut nous respecter et faire respecter ces années d'accomplissements, dedans, dehors, la nuit, le jour, avant, pendant, après, toujours.

La création bouillonne, interroge et ricoche, elle nous serre le cou, nous presse les seins en nous bottant le cul. Mais qui dit reconnaissance dit tunes, sinon, nous ne sommes rien, nous ne sommes pas crédibles, nous sommes invisibles, nous n'existons pas.

Parce qu'on a qu'une vie, c'est maintenant ou jamais.

Quinquagénaires, de toutes formes, de toutes tailles, de toutes éducations et de toutes couleurs, affranchissez-vous. Pour un post-corona qui respire enfin, les quinquaploses sont là pour chercher et faire ensemble !

Pour l'instant nous ne sommes que 5, mais ça va enfler.
Rejoignez-nous ! => quinquaploses@gmail.com 

Crédit photo / Site Web : Gisèle Didi